q la cave - Julien Pilon

le domaine et la cave

L’idee de produire mes propres vins était présente depuis toujours…

Pour la petite histoire

« L’idée de produire mes propres vins était présente depuis toujours, il m’était finalement impossible de le faire ailleurs que chez moi. »

C’est une somme de rencontres et d’expériences qui m’a, très tôt, orienté vers la vigne et le vin.
Mon premier souvenir marquant remonte à la classe de primaire où nous avions, sous l’impulsion de l’institutrice du village, cueilli du raisin sauvage pour ensuite le vinifier et le mettre en bouteille.
Les repas de famille où le vin a une place centrale, les passages chez les amis vignerons de mes parents, ou encore le travail dans les vignes durant les vacances d’été, ont aiguisé depuis mon plus jeune âge mon intérêt pour ce milieu.
Le dynamisme, l’énergie, l’intelligence dont font preuve les vignerons pour développer le vignoble rhodanien, les personnalités remarquables de beaucoup d’entre eux et la qualité des produits ont fini par me convaincre.
Après avoir obtenu un BTS viticulture et œnologie réalisé en alternance au nord de la vallée du Rhône chez Yves Cuilleron, j ’ai saisi l’opportunité de travailler pour Olivier Decelle au domaine du Mas Amiel à Maury dans le Roussillon. Le superbe projet et le côté exotique de partir travailler en Espagne m’a porté, quelques années après, aux côtés de Marc Bounazeau au domaine Terra Remota.
Par la suite, Pierre Gaillard, principalement installé dans le Rhône, me propose de le rejoindre sur son domaine Banuylenc de Madeloc. Comble du destin, c’est sa femme Pascale, l’institutrice, qui avait fait naître chez moi mes premiers élans de vigneron !!!

Vue extérieure de la cave Julien Pilon à Chavanay

La nouvelle cave Julien Pilon à Chavanay, novembre 2020.

Vue du domaine Julien Pilon, novembre 2020.

L’envie de revenir vivre dans notre région natale et la volonté de produire mes propres vins font qu’après dix années passées dans le sud de la France, nous décidons de revenir, ma femme Edmée, notre fille (unique à l’époque) Anouk et moi dans la vallée du Rhône.
Un autre grand projet, familial celui là, initié par Edmée et en préparation depuis plusieurs mois allait se concrétiser. L’opportunité de prendre du temps avant notre retour dans le Rhône ainsi que l’envie de voyage et de découvertes nous emmena à faire un tour du monde pendant une petite année.

C’est à notre retour et avec l’aide de Pierre-Jean Villa, chez qui je travaille rapidement, que mon projet de produire mes propres vins débute.
Naturellement, à l’origine, l’idée est de trouver des terrains me permettant de travailler mes propres vignes et de vinifier mes propres raisins.
En rencontrant un certain nombre de problèmes pour débuter dans ce sens là, et ne voulant pas perdre de temps, je décide de créer une structure de négoce. Celle-ci me permet d’acheter des raisins sur les différentes appellations du nord de la vallée du Rhône.

Je vinifie mon premier millésime en 2010 dans le garage de mes parents, en m’attachant à produire des vins respectant l’identité de leur terroir, offrant à la fois concentration et finesse.

Ce qui m’intéresse particulièrement, c’est de montrer à quel point la notion de terroir est essentielle. Mon travail en terme de sélection de vendange, de vinification et d’élevage va dans ce sens et tente de respecter au mieux l’identité de chaque vin.

Un an plus tard, en 2011, je rencontre Patrice Porte, vigneron à Condrieu, qui me loue sa cave et joue l’intermédiaire pour me permettre de récupérer des vignes.
Pendant dix ans, la domaine se développe, une équipe se créé, jusqu’à la construction d’un bâtiment mis en service à l’été 2020.

Vue des tonneaux de vin dans la cave Julien Pilon

L’équipe

« Il est important pour moi de travailler en confiance, avec une équipe responsable et garante d’une belle énergie et d’un bon état d’esprit.
Même si chacun à des compétences plus particulières dans un domaine précis, la petite taille du domaine demande à ce que tout le monde touche à tout ! »

L'équipe de la cave Julien Pilon

De gauche à droite:
Igor Paladin
 il est l’œnologue conseil du domaine. Nous travaillions toute l’année en étroite collaboration tout au long de la chaine d’élaboration du vin.
Julien Pilon 
Joanne Guillot Fraichement arrivée sur le domaine, elle a passé plusieurs année à vendre du vin (les miens entre autre) à Lyon. Elle est aujourd’hui responsable administrative et s’occupe de vous recevoir au caveau avec le plus grand soin !
William Arnold Arrivé d’Angleterre il y a bientôt 2 ans, «Will» s’occupe particulièrement de la partie cave. Il s’est formé depuis plusieurs années dans différents domaines viticoles un peu partout dans le monde. Will élabore une petite gamme de vin en nom propre depuis 2019.
Damien Jaspard Lui aussi, il vient de loin. Ce Lorrain d’origine, fraichement débarqué en vallée du Rhône s’occupe surtout de la partie viticole. Damien a produit ses propres vins en Moselle sur plusieurs millésimes avant de nous rejoindre.
Alexandre Pilon C’est mon père. Il a eu la bonne idée de prendre sa retraite peu de temps après le début de mon activité ce qui, je n’vous le cache pas, m’a rendu et continue de me rendre de grands services !